Manifestation pour le droit à l'IVG vendredi 28 septembre partout en France!

Manifestation le 28 sept. pour défendre le droit à l'IVG en France et dans le monde!

24/09/2018
Manifestation pour le droit à l'IVG vendredi 28 septembre partout en France!

Vendredi 28 septembre aura lieu la journée internationale 2018 pour le droit à l'avortement. Le Planning Familial de Paris fait partie du collectif qui appelle à manifester ce jour-là pour un droit à l'IVG libre partout dans le monde et une réaffirmation du besoin de garantir ce droit fondamental. 

Un rassemblement aura lieu à Paris, place de la Bastille, à partir de 18h30 le 28 septembre. Rejoignez-nous pour faire entendre votre voix et soutenir les droits des femmes! Rappelons ensemble aux gouvernements et aux dirigeant.e.s de France, d'Europe et d'ailleurs que le libre choix doit être assuré, légalement et dans les faits et que nous ne cesserons pas la lutte!
Le point de rassemblement sera devant l'Opéra. 
Renseignez-vous dans votre ville pour connaitre les détails des manifestations organisées!
Lien vers l'événement facebookhttps://www.facebook.com/events/2117556311842754/

Retrouvez ci-dessous le texte de l'appel :

RASSEMBLEMENT Paris Ile de France
18h30 – Place de l’Opéra Bastille


DOCUMENTAIRE «Les croisés de l’avortement»
et échanges avec des activistes de plusieurs pays.
20h – Salle Traversière – 15bis rue Traversière – Paris12ème

En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des espagnoles en 2015, des polonaises en 2016 et des irlandaises en 2018, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté à disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l’égalité en Europe. Au-delà de l’Europe, nous soutenons la mobilisation de la société civile argentine portée par l’énergie des plus jeunes à choisir chacune sa vie.

Nous réaffirmons que : 
• L'avortement est un choix personnel - mon corps m'appartient, je choisis ma vie, je choisis d'avorter ou pas ;
• L'accès à l'avortement est un droit ;
• La clause de conscience des professionnel-les de santé doit être supprimée de la loi ;
• Des moyens financiers doivent être donnés pour que les centres pratiquant l'avortement et les centres de planification soient accessibles à toutes sur les territoires;
• Des campagnes d’information tous publics sont nécessaires pour pouvoir en parler librement sans tabou ni jugement ;
• L'éducation à la vie sexuelle doit être prodiguée à toutes et à tous pour qu'elles et ils puissent avoir des choix libres et éclairés ;
• La formation aux techniques d'avortement et à l'accompagnement doit faire partie intégrante de la formation initiale des professionnel/les de santé ;
• Les délais légaux pour avorter doivent être harmonisés sur ceux des pays les plus progressistes en Europe et les États doivent tendre vers une dépénalisation totale de l'avortement.