C'est ce soir! Événement-débat sur les délais d'IVG en France à la mairie du Xe

L'avortement est légal et remboursé en France jusqu'à 12 semaines. Mais après? 

20/11/2018
C'est ce soir! Événement-débat sur les délais d'IVG en France à la mairie du Xe

Proches de nous, les Pays-Bas, l’Angleterre et l’Espagne ont légalisé le droit à l’avortement jusqu’à 20 semaines de grossesse ou plus, selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé.

En France, le droit à l’IVG pris en charge par la sécurité sociale s’arrête à 12 semaines de grossesse depuis 2001.

Au-delà de ce délai, ces femmes se retrouvent dans l'obligation de partir à l’étranger à leur frais.

Chaque année 5000 à 6000 femmes résidentes en France partent à l’étranger pour avorter.

Les femmes que nous accueillons dans nos permanences ont eu un problème de pilule, ont continué à avoir leurs règles, ont été diagnostiquées stériles, ou n'ont pas pu parler à leur entourage.... Certaines ont rencontré des freins du fait de professionnel·le·s hostiles à l'avortement, ou de difficultés d’accès à des centres de moins en moins nombreux. D'autres souhaitaient cette grossesse mais ont fait face à des changements dans leur couple, voire aux violences de leur partenaire.

Quelles que soient leurs raisons, elles ont fait le choix d’avorter et devraient pouvoir le faire en France.

Or, du fait de cette pénalisation archaïque, certaines ne le pourront pas : celles qui n'ont pas accès à l’information, qui disposent de peu de ressources, ou qui sont sans-papiers.

Devoir avorter à l'étranger renforce les inégalités et les situations de vulnérabilité. Et met en difficulté toutes les femmes.

L'hypocrisie doit cesser. C’est aux pouvoirs publics et à l’État français de répondre à ces situations, au lieu de les déléguer aux pays voisins.

Aujourd’hui des femmes en Europe peuvent avorter légalement jusqu’à 20 semaines, pourquoi pas toutes ?

Venez en parler avec nous lors d'une rencontre autour de témoignages de femmes, d'échanges avec des professionnelles, et de réflexions partagées avec vous.

Entrée gratuite sur inscription : s'inscrire