Ne baissons jamais les bras : la lutte féministe paie !

Parfois (souvent), en tant que militant.e féministe, on passe par des périodes de doute, on s’interroge sur l’efficacité de ses actions... Qu’on se le dise : lutter n’est jamais vain. Peu à peu, les petites victoires s’accumulent, la société évolue en profondeur, même si ce n’est pas toujours perceptible et si des revers sont fréquents. Les mentalités changent.

 Deux exemples emblématiques réchauffent en ce début 2019 nos cœurs féministes :

- La condamnation à 7 ans de prison ferme de deux anciens policiers, coupables du viol en réunion d’Emily Spanton (exemplaire de courage et de détermination !), malgré un procès scandaleusement orienté par leurs avocats sur le passé et le comportement de la victime (« elle avait bu ! »). Si la peine parait faible pour un crime, elle est exceptionnelle pour un viol commis par des hommes titulaires du pouvoir.

- La décision du Conseil constitutionnel à la question prioritaire de constitutionnalité déposée fin 2018 par plusieurs associations de « travailleur.se.s du sexe » sur la loi du 13 avril 2016 de lutte contre le système prostitutionnel. Le Conseil Constitutionnel a reconnu en ce début février que la pénalisation de l’achat d’actes sexuels - prévue par cette loi - est conforme à la Constitution. En allant dans ce sens, il garantit définitivement la pénalisation des acheteurs d’actes sexuels, premiers pourvoyeurs de la « demande ». Cette pénalisation est justifiée par la sauvegarde de la dignité humaine. Le Conseil constitutionnel souligne ainsi que la prostitution pèse sur toutes les femmes, en inscrivant les schémas de domination masculine dans la construction des représentations femmes / hommes.

Même si beaucoup de contre-exemples peuvent être cités (déjà 16 femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en un mois*, soit une femme tous les 2 jours !), ces décisions témoignent d’une prise de conscience de l’ampleur de la culture du viol et de l’emprise de la société patriarcale.

N’arrêtons jamais de nous battre contre les violences faites aux femmes, et pour le libre choix, l’égalité réelle, la liberté sexuelle. Cultivons la sororité, soyons critiques et attentives. Nous le disons pleines d’espoir : NOUS VAINCRONS !

* https://revolutionpermanente.fr/Feminicides-16-femmes-tuees-par-leur-conjoint-ou-ex-conjoint-depuis-le-1er-janvier

Contactez-nous

10, rue Vivienne
75002 PARIS

01 42 60 93 20

Nous écrire

Plus d'infos

Actualités