Droit à l'IVG : l'urgence d'agir!

Depuis 2011, le 28 septembre est officiellement la journée internationale de lutte pour le droit à l’IVG. Cette journée est une bonne occasion de se rappeler à quel point l’accès à l’IVG est encore peu répandu et précaire et à quel point les conséquences de ces restrictions d’accès sont dramatiques pour les femmes.


En France, si l’IVG est heureusement un droit – acquis de haute lutte - depuis 1974, il est toujours difficile de l’exercer dans de bonnes conditions, compte tenu du peu de structures pratiquant l’IVG et du contexte économique et social qui pèse actuellement de tout son poids sur les femmes. En tant qu’association féministe et historique, le Planning doit jouer son rôle de veille et de revendications sur l’application des lois et les batailles qui restent à gagner. Pour cela, et sans minimiser nos récentes victoires en la matière, il est nécessaire de protéger également les moins de 15 ans éloignés des centres de planification, les jeunes majeurs voulant préserver anonymat et confidentialité et les personnes migrantes sans ressourcesIl est aussi fondamental d’ouvrir le débat concernant l’allongement des délais légaux : 6000 femmes sont contraintes chaque année de quitter la France pour avorter à l'étranger, sans compter les femmes sans papiers qui ne peuvent pas passer la frontière. 

Aussi, le Planning milite pour la dépénalisation totale de l’avortement et s’engage à obtenir en France - dans un 1er temps – un allongement à 24 semaines d’aménorrhée. Cette année encore, le Planning familial de Paris s'est mobilisé pour le maintien du droit de choisir de toutes les françaises.

Ce droit doit être défendu partout! Très proche de nous, les polonaises luttent actuellement contre un projet de loi interdisant totalement l'IVG. C'est inacceptable et là aussi, le Planning de Paris se mobilise. Rendez-vous dimanche 2 octobre devant l'ambassade de Pologne!

Contactez-nous

10, rue Vivienne
75002 PARIS

01 42 60 93 20

Nous écrire

Plus d'infos

Actualités